Highlights

De quoi le « HMI » est-il le nom?

today15/08/2021

Background
share close

Par Dashka Louis [PAP Post]

On mobilise à outrance, depuis des années, le sigle anglais “HMI” dans le milieu musical. Retour sur une appellation, aux contours imprécis, qui divise autant que la problématique de l’existence même d’une industrie musicale haïtienne.

«C’est vraiment du n’importe quoi ! Ce qui prouve encore une fois que nous n’avons pas une industrie musicale en Haïti. Le nom de l’industrie devrait être quelque chose de concerté, fruit de réflexions de plusieurs figures du secteur», gronde Philippe Saint-Louis, chroniqueur musical émérite qui avoue, au détour d’une conversation par téléphone, sourire régulièrement à chaque fois qu’il devrait dire, comme beaucoup d’autres, “HMI” pour désigner l’appareillage musical haïtien. Philippe Saint-Louis risque de continuer à s’enrager à n’en plus finir tant le terme s’est déjà ancré dans le parler populaire et que promoteurs, chanteurs, et également consommateurs y voient quelque chose de normal.

Le terme “HMI” (Haitian music industry), quoiqu’il soit flou, en plus d’être anglophone dans un pays pourtant créolophone et francophone, est en effet devenu de plus en plus prégnant dans le lexique musical haïtien ces dernières années. De quoi est-il le nom ? À qui doit-on son introduction dans le parler populaire? Quelle est l’influence de la diaspora anglophone dans sa popularisation? Suffit-il de parler d’industrie pour en avoir une au sens plein du concept ? Retour sur l’histoire d’un terme chéri à la fois par des animateurs de radios et des «producteurs» de la musique nationale où tout procède presque du mimétisme et de l’oraliture.

HMI? «Une farce, une plaisanterie, une aberration»

«Je suppose que c’est à quelques farceurs de la diaspora que nous devons cette appellation bizarre », s’étrangle Philippe Saint-Louis, qui semble en avoir haut le cœur l’appellation “HMI”. «C’est une farce, une plaisanterie, une aberration», tance-t-il, soulignant que ce ne serait pas faire cadeau au diable que de parler par exemple de «”EMA” (Endistri mizik ayisyen)».

Harry Luc, pour sa part, semble beaucoup moins radical. Le président de Handzup Group ne voit, comme beaucoup d’autres organisateurs d’événements, aucun problème dans l’utilisation du terme “HMI” en soi. Il croit comme beaucoup d’autres qu’il est issu de la diaspora haïtienne des États-Unis. Si la provenance du terme ne fait pas débat, pour Harry Luc, c’est difficile d’en attribuer la paternité à une figure précise. Preuve que, quand un patrimoine musical d’un pays ne fait pas l’objet d’ouvrages savants, il y a toujours une fenêtre ouverte à des discussions, des conjectures interminables sur les moindres détails le concernant.

Written by: pcetoute

Rate it

Previous post

Events

Le retour de CaRiMi sur scène reporté.

Les fans vont devoir attendre un peu plus avant de revoir la formation musicale Carimi sur scène. En effet, le concert du groupe qui était prévu à Paris en octobre prochain pour marquer son grand retour vient d'être reporté au 21 mai 2022. C'est Mickael Guirand, ex-lead vocal de Carimi, qui a annoncé la nouvelle. «Le concert de Carimi en France est reporté au 21 mai 2022», a-t-il écrit sur […]

today13/08/2021

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

0%